Aussi élevées que peuvent être les ambitions personnelles ou d’un pays, ne jamais négliger l’importance de la terre et tout ce qui se passe autour. Je salue et encourage tous ceux qui comprennent qu’après la pandémie Covid-19 il y a une vie qu’il faut faire valoir et s’investir activement sur la terre est un gage d’avenir vue la tournure économique que le monde est déjà en train de prendre. C’est le seul capital de base sur lequel nos plus grandes initiatives du présent et de l’avenir devront avoir effet pour échapper à la prochaine crise qui sera certainement alimentaires selon plusieurs indicateurs économiques.

Cependant, à ces investissements, il est important qu’on apprenne à respecter nos terres car la terre est l’un des éléments qui font l’identité d’un peuple.la RDC étant une terre contenant plusieurs peuples, nous avons le devoir de connaître nos Terres d’origine, son histoire, ses valeurs et de travailler sur des Projets communautaires à long terme. Loin de toutes les conceptions consistant à diaboliser inutilement nos terres, l’un des grands héritages que les prochaines générations devront savoir c’est de ne pas mépriser leurs terres, de ne pas la vendre au prix des désirs passagers, mais de s y investir pour le bien communautaire. A nos dirigeants politiques, activer des grands projets à caractère agricole c’est bien mais faire participer activement les tenants de ces terres c’est encore mieux car l’État est certes propriétaire administratif des terres, mais une terre va bien au delà des simples papiers c’est une histoire, une culture et un état d’esprit de ceux qui en ont l’héritage ( Ne jamais négliger ce détail qui a fait couler beaucoup de grands projets dans notre pays)

LA RDC, Terre de nos aïeux !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici